Nos actions / activités

LES PROCÉDURES JUDICIAIRES

Après plusieurs années (1992-2011) de partenariat se traduisant par le partage d’expériences et de connaissances en matière de promotion et de protection des droits de l’homme, l’OGDH et la FIDH mènent depuis septembre 2011 un programme conjoint consacré à la lutte contre l'impunité des auteurs des crimes de droit international commis en Guinée et financé l’Union Européenne.

En effet, suite aux événements douloureux du 28 septembre 2009 qui ont eu lieu en république de Guinée, la Communauté internationale a diligenté une commission d’enquête internationale qui, dans ses conclusions a indiqué que les crimes commis lors ces événements pouvaient être assimilés à des crimes internationaux.

Ainsi, pour soutenir les victimes à faire face à la justice nationale et / ou internationale, la FIDH et l’OGDH, avec le soutien financier de l’Union Européenne, ont mis en place un programme d’assistance judiciaire pour les victimes. Il s’agit en particulier d’accompagner les victimes devant la justice en mettant à leur disposition des avocats chargés d’assurer leur défense pendant toutes les phases du dossier. Au cours de son développement, ce programme s’est étendue à d’autres affaires judiciaires emblématiques qui sont pendantes devant la justice guinéenne.

L’OGDH, au coté de la FIDH, est donc constituée parties civiles dans trois dossiers d’envergure, mettant en jeu la responsabilité des plus hauts responsables des régimes précédents :

01.Dossier du 28 septembre

Le 28 septembre 2009, au moins 157 personnes sont tuées dans le stade de Conakry et plus de 100 femmes sont violées par les forces de sécurité de la junte militaire qui a pris le pouvoir huit mois plus tôt. Des dizaines de personnes sont toujours portées disparues...

02.Vission

llum similique ducimus accusamus laudantium praesentium, impedit quaerat, itaque maxime sunt deleniti voluptas distinctio .

03.Our Approach

llum similique ducimus accusamus laudantium praesentium, impedit quaerat, itaque maxime sunt deleniti voluptas distinctio .

OGDH

Pour un monde de droits et de justices pour tous.